• Not really able yet.

    J'ai des notes, de taille differentes et à visées singulières.
    Dans des carnets, et a la fin de livres, sur les pages laissées en blanc comme par erreur.

    C'est pas comme si j'y etais chez moi, la bas,
    mais a 5 h du matin, le troisième jour de mon retour, ce matin,
    tout ce que je sais c'est qu'ici est de moins en moins chez moi.

    J'ai quelque chose de lourd dans le ventre, sans savoir ce que c'est.
    Ni une envie ni un degout.
    Je veux pas crier, je pense vouloir y retourner sans le sentir.

    Y'a juste un truc de pas fini, et je suis pas foutue de trouver quoi.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :